Sélectionner une page

Louis Aliot était présent au centre pénitentiaire de Perpignan à la rencontre des personnels pénitentiaires, suite aux violences et agressions dont ils font régulièrement l’objet dans les prisons françaises. Outre le besoin en effectifs, la nécessité d’installer des portiques millimétriques afin de détecter des objets non métalliques qui y sont introduits. Une priorité pour la sécurité des personnels pénitentiaires.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/03/07/97001-20190307FILWWW00091-prison-louis-aliot-rn-reclame-des-moyens.php