Sélectionner une page


« 
Journée des droits des femmes : défendons les libertés des Françaises ! » 

par Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck, Conseillère Régionale d’Occitanie, Conseillère Municipale de Perpignan, et Membre des Commissions 

« Egalité Hommes/Femmes »:

« Il est de notre devoir de faire entendre la voix des femmes françaises, particulièrement en cette journée internationale des femmes, voix bafouée par des problématiques journalières comme l’inégalité de salaires, la situation des mères célibataires ou veuves, les agressions sexuelles en forte augmentation, le fléau du harcèlement de rue, l’imposition d’interdits et d’obligations religieuses communautaristes.

Le  problème spécifique de la Femme handicapée est ignoré par nos gouvernants. En effet, la peine est double d’être une femme et handicapée de surcroît. La seule leader politique avec un projet pour les femmes handicapées au sein du milieu familial, professionnel et social, est Marine Le Pen.

Sur le rapport 2018, j’ai pu constater que les Femmes de Perpignan, fortes de leur capacité, réussissaient mieux qu’au niveau national, lors d’examens et de concours leur permettant des avancées professionnelles. 

Malheureusement, les politiciens au pouvoir se gardent un pré carré au sein de la Communauté d’Agglomération, une seule femme maire devenue vice-présidente face à un président et 12 vice-présidents. Où est l’égalité ?

Il est donc urgent que la Femme dans son ensemble prenne conscience des menaces qui pèsent sur nos droits en France,  qu’elle peut et doit faire avancer les choses dans son environnement, à son échelle pour vivre ensemble dans un respect mutuel.

Nous devons nous, femmes, nous battre contre l’islamisme radical qui ne considère pas que la femme soit l’égal de l’homme.

C’est une question d’urgence politique et sociale que seul le Rassemblement National peut solutionner. »

 

Partager