Sélectionner une page

ll n’aura pas fallu longtemps pour que la tête de liste des LR aux européennes, François-Xavier Bellamy, tombe le masque.

En déclarant « Ce qui est certain, c’est qu’entre la vision d’Emmanuel Macron et la vision de Marine Le Pen, je serais clairement plutôt du côté d’Emmanuel Macron. Je suis plutôt Juncker qu’Orban. », il montre clairement à quel point les dirigeants actuels de LR sont proches de Macron.

Et tout indique que les élus LR et LREM travailleront ensemble à Bruxelles pour toujours plus de fédéralisme, d’immigration et de mondialisation.

Le choix est clair. La seule opposition à Macron, c’est le RN !