Sélectionner une page

LE SCAN POLITIQUE – Le député RN (ex-FN) a fustigé la menace d’expulsion qui pèse sur un couple de Japonais de sa circonscription, viticulteurs de renom, alors que «des dizaines d’individus indésirables ne sont jamais expulsés».

«En France, on marche sur la tête!» L’événement est assez rare pour être souligné: un élu du Rassemblement national (ex-FN) défend publiquement des étrangers menacés d’expulsion. Il s’agit de Louis Aliot, député des Pyrénées-Orientales. Dans un communiqué de presse, le cadre du RN a fait part de son soutien à un couple de Japonais trentenaires de Banyuls, commune de son département. Pas n’importe lesquels cependant puisqu’il s’agit de Rié et Hirofumi Shoji, deux viticulteurs de renom dans la région. Leur vin rouge, Pedres Blanques, fait le tour du monde.

Lire la suite de l’article